Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


Prioriterre vous invite à une conférence sur l'effacement diffus.

Publié par jlduret sur 9 Octobre 2012, 18:50pm

Catégories : #Divers

Çà se passe à Annecy et çà concerne les économies d'énergie électrique.

L’effacement diffus est une technique permettant à un fournisseur d’électricité de répartir la demande d’énergie des consommateurs lors d’un pic de consommation. Cette solution pour répondre aux pics de demande est mise en place par les fournisseurs d’électricité tels que Voltalis, aussi bien chez les particuliers que chez les professionnels et industriels.

 

Le fonctionnement de l’effacement diffus

Le principe de l’effacement diffus est assez simple. Les habitations des particuliers ou les locaux professionnels sont équipés d’un boîtier sur leur alimentation en électricité. S’il y a un pic de consommation, le fournisseur d’électricité peut, grâce à ce boîtier, réduire la consommation du particulier en coupant l’alimentation de certains appareils de l’habitation, jugés inutiles. 

Cette opération se fait via Réseau de transport d’électricité (RTE), et ne peut avoir lieu que si l’économie globale de consommation est de 10 mégawatt (MW) minimum.

L’ajustement diffus intervient donc en lieu et place de l’activation de certaines centrales thermiques, ou d’importation d’électricité. C’est donc une réponse aux problématiques environnementales et économiques du marché de l’énergie.

 

L’intérêt de l’effacement diffus pour le consommateur

Tous les consommateurs sont concernés, aussi bien les gros consommateurs tels que les industriels ou les commerciaux que les particuliers.

Le consommateur est en général volontaire pour couper l’alimentation de certains appareils afin de consommer moins d’énergie. En réalité, il y trouve un avantage, puisque sa facture d’énergie peut être réduite de 10% grâce à ces microcoupures d’électricité, trop courtes pour nuire au confort !

Au niveau de l’impact environnemental, on peut regretter que la diminution de la consommation d’électricité ne soit que temporaire, et préférer les travaux permettant de réduire structurellement la consommation d’énergie (ex : isolation). Toutefois, l’effacement diffus à grande échelle permet d’éviter l’activation en période de pic de consommation des centrales de production d’électricité thermique, chères et polluantes.

 

L’intérêt de l’effacement diffus pour le fournisseur d’énergie et le régulateur

On pourrait penser que le fournisseur d’énergie y trouve son compte, puisque l’énergie lors d’un pic de consommation est très chère : exactement comme pour les actions en bourse, l’électricité produite en France a un coût qui varie suivant l’offre et la demande sur le marché organisé. Donc l’économie réalisée sur la consommation d’électricité est vendue à RTE comme de l’électricité produite.

Mais la difficulté est précisément que le fournisseur d’énergie n’est pas l’acteur qui propose l’effacement diffus. Les bénéfices de l’effacement réalisés par Voltalis ne profitent donc pas aux fournisseurs comme EDF.

 

Le programme proposé= RENCONTRE Evénement

"L'effacement diffus, une source d'économies d'énergie pour notre territoire"

Lundi 22 octobre à 17h30 - Salle Pierre martin à Annecy

Effacement diffus

Au programme :

- Comprendre l'effacement diffus

- Quels enjeux pour la Haute-Savoie ?

- Premiers résultats obtenus dans le département

- Retours d'expérience

- Témoignages d'usagers


En présence de :

Antoine VIEILLARD, Conseiller Général du Canton de Saint-Julien en Genevois

Pierre BIVAS, Président-Directeur Général de Voltalis

Arthur de CHOULOT, Responsable Agence Sud-Est, Voltalis

Daniel VERNIER, Directeur Facilities Management du Groupe Pierre et Vacances

 

Le site de Prioriterre est ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents