Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


Ecti avec les Communes et avec les PME

Publié par jlduret sur 18 Février 2013, 12:08pm

Catégories : #Ecti

Jean-Pierre Reuter d'ECTI, Kévin Le Provost, directeur général des services de la mairie, Pierre Maillard, délégué d'ECTI. 

 

 

Ecti et le PCS de Broons. Depuis un moment, les conseillers municipaux songent sérieusement à mettre en place un plan communal de sauvegarde (PCS).

L'association ECTI a été invitée au dernier conseil municipal, pour présenter sa façon de travailler, afin de mettre au point ce PCS.

ECTI est une association de seniors bénévoles, créée en 1974, avec 120 adhérents en Bretagne et 20 dans les Côtes-d'Armor. « Nous nous adressons surtout à de petites collectivités qui n'ont pas les moyens de financer de grosses études coûteuses et nous ne demandons que des sommes modestes aux collectivités », explique Pierre Maillard, délégué départemental qui est venu au conseil avec Jean-Pierre Reuter, adhérent de Sévignac.

Le PCS est une manière de regrouper tous les moyens et tous les personnels qui seraient à « exploiter » en cas de catastrophe majeure. « Sur votre territoire, les principaux risques recensés sont : inondations par ruissellements, canalisation de gaz, risques liés à la présence d'une coopérative agricole, la proximité de la voie express », poursuit Pierre Maillard.

Pour mettre en place ce PCS, il faut constituer un comité de pilotage, « Il faut savoir que 80 % de l'information qui constitue le PCS se trouve déjà dans la commune mais tout cela est éparpillé en divers lieux et à peu près inexploitable en cas de besoin urgent »dit encore le délégué départemental. Le but ultime est d'assurer la sauvegarde des personnes, d'être un maillon local de la sécurité civile, d'être un outil à la gestion de crise. Il concerne tous les services municipaux. Les élus donneront leur réponse à ECTI lors d'un prochain conseil municipal.

 

Ecti et les PME de Caen

Gérard Desclos (à droite), délégué régional, et Louis Trumier, membre d'Ecti depuis sept ans. 

 

 

Association née en 1974, Ecti regroupe 2 900 seniors en France. Dans la région, ces bénévoles sont vingt-huit : anciens chefs d'entreprises, cadres, ingénieurs... Leur rôle ?« Faire bénéficier les entreprises de leur savoir-faire, surtout celles en difficultés »,explique Gérard Desclos, délégué régional.

Les seniors bénévoles les conseillent, accompagnent « pour mener les changements nécessaires à leur développement, améliorer leur productivité, etc. » Ecti est partenaire de la CGPME. L'an dernier, l'association bas-normande a effectué 33 missions, dont 27 en entreprises.

Ecti, qui recherche des bénévoles, intervient aussi dans d'autres actions : jurys d'examens dans des organismes de formation, insertion professionnelle et sociale des demandeurs d'emploi, préparation à des entretiens d'embauche, rédaction de CV, lettres de motivation. L'association aide également à l'insertion professionnelle des détenus en fin de peine dans trois maisons d'arrêt (Coutances, Cherbourg, Argentan).

Ecti, permanences le mardi et vendredi, à la CCI de Caen. Tél. 02 31 54 54 54 ou 06 74 59 69 11. Site : www.ecti.org. Mail : ecti.caen@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents