Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner.


Toyota, Subaru et Mazda veulent plus que jamais sauver le moteur à combustion interne

Publié par jlduret sur 14 Juin 2024, 18:16pm

Toyota, Subaru et Mazda veulent plus que jamais sauver le moteur à combustion interne

VU LA

Administrateur

 

Les trois constructeurs automobiles japonais ont annoncé qu’ils entendaient développer ensemble de nouvelles motorisations thermiques plus légères et compactes, plus efficaces et mieux adaptées à l’hybridation et aux carburants bas carbone (synthétiques, hydrogène et biocarburants). Toyota, premier constructeur mondial, affirme depuis des années ne pas croire à un marché automobile totalement dominé par les véhicules 100% électriques.

 

Le ralentissement de la croissance des ventes de voitures électriques un peu partout dans le monde, sauf en Chine, le conforte dans cette stratégie.

 

Les constructeurs automobiles japonais, à commencer par le premier d’entre eux et le numéro un mondial, Toyota, ont toujours été les plus réticents à passer à la motorisation totalement électrique. Toyota a d’autant moins de raisons de le faire qu’il a inventé la motorisation hybride il y a 25 ans avec son modèle Prius et en a retiré depuis de considérables succès commerciaux. Il en est toujours le numéro mondial et a vendu plus de 20 millions de Prius. Et cela se voit dans sa rentabilité. Lors de son dernier exercice fiscal, le constructeur a enregistré un bénéfice d’exploitation record de près de 30 milliards d’euros avec seulement 2% de ses 10,3 millions de modèles vendus qui étaient tout électriques.

L’avenir du thermique: plus compact, plus économe, plus adaptable aux carburants bas carbone

Sur son marché domestique, Toyota ne craint rien. Le Japon est l’un des pays développés où la part de marché des véhicules 100% électrique est la plus faible. Et le ralentissement de la croissance des ventes de véhicules purement électriques un peu partout dans le monde depuis quelques mois, sauf en Chine, conforte sa stratégie.

Ainsi Toyota avec Subaru et Mazda, deux constructeurs dont il est actionnaire à respectivement 20% et 5%, ont affirmé ensemble lors d’une conférence de presse que la motorisation thermique alliée à l’hybridation ou à l’utilisation de carburants bas carbone (synthétiques, hydrogène, biocarburants) a encore un bel avenir. Ils parient sur de nouvelles générations de moteur thermiques affichant de meilleures performances en termes de limitation de la consommation et donc d’émissions de gaz à effet de serre.

Atteindre l’objectif commun « par plusieurs voies »

Ils considèrent même qu’ils seront indispensables …

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents