Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


L’Obscurantisme vert par Yves Roucaute

Publié par jlduret sur 9 Septembre 2022, 11:03am

Catégories : #Ecologisme

 
Yves Roucaute, l’Obscurantisme vert
L’auteur n’est pas un scientifique, il ne tente pas de nous faire comprendre la physique du climat que nous, lecteurs simplement instruits, ne pourrions comprendre. Yves Roucaute est philosophe, il s’est renseigné comme peu de personnes se renseignent et nous présente notre univers, notre soleil avec ses variations, notre terre qui bouge…. ridiculise ces « petits bonshommes verts » qui s’imaginent pouvoir jouer un rôle dans le climat de la terre. Un peu de réalisme, un peu de modestie, la vérité avant tout !

Un passé pas si "réglé"

Nous lisons d’abord que le passé de notre planète fut une succession d’horreurs indescriptibles, de froids, de chaleurs, de tremblements, de cataclysmes divers…. que depuis quelques milliers d’années seulement, l’être humain a pu se multiplier, vivre une vie acceptable, vie toujours parsemée de catastrophes naturelles diverses et tueuses.

C’est la créativité qui a permis à nos ancêtres non seulement de survivre sur une planète durant une période de calme relatif et de s’assurer une vie de plus en plus intéressante, de moins en moins dépendante d’une nature rarement positive à son égard : pensons aux maladies mortelles maintenant éradiquées, aux handicaps de toute nature surmontés….

Tout au long de son livre, Yves Roucaute réfute les affirmations des « petits bonshommes verts », nous montre non seulement que nous vivons une période climatique bien agréable mais aussi que la créativité humaine réussit toujours mieux à se créer une « maison », des protections contre les agressions de Gaïa la tueuse …. réussit à exploiter efficacement ses énormes richesses. Quelques exemples ?

L’énergie est inépuisable sur notre planète

Ainsi il y a du pétrole et du gaz pour très longtemps, de l’uranium pour toujours en mer. Ce dernier permet des centrales nucléaires parfaitement propres, sans danger, nécessitant cent fois moins d’uranium que les centrales actuelles !

Sachons que le CO2 est indispensable à la vie, que les biotechnologies et les nanotechnologies peuvent lutter contre toutes les pollutions…. qu’éoliennes et autres « énergies alternatives » sont très chères et font exploser le prix des autres sources d’électricité.

L’auteur consacre beaucoup de pages à l’humanité et sa formidable évolution

Elle a mis fin à l’esclavagisme et au colonialisme qui existaient partout depuis le néolithique, elle peut maintenant « sauver le corps humain » au lieu de le laisser souffrir affreusement comme dans des temps pas si lointains. Il insiste sur le fait qu’il faut « mettre la croissance au coeur de la cité » pour que nous puissions vraiment vivre le meilleur des mondes possibles.

Oui, il y a de quoi vivre et progresser pendant des milliers d’années ! Pas éternellement, sûrement pas, car Gaïa la tueuse ravagera encore la nature et les humains, comme elle l’a fait de nombreuses fois dans le passé. Profitons des possibilités qui nous sont offertes, développons-les pour que toute l’humanité en profite !

Hé, les petits verts !!

Et ma conclusion sera sévère pour les « petits bonshommes verts » : comment osez-vous – how dare you – vous focaliser sur un peu de CO2 bien innocent quand, pas loin de vous, pas loin de tous les avantages que vous pouvez vous offrir grâce aux progrès de l’Occident, des millions d’humains crèvent de misère, de guerres et de maladies, sans que cela vous fasse réagir autrement qu’en proposant à ces malheureux des éoliennes, des énergies « vertes » coûteuses et inutiles mais rapportant gros aux gros portefeuilles ?

Le climat de la Terre de -3,5 milliards d'années à nos jours et ses très nombreuses extinctions de toute vie

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Mia Vossen pour Dreuz.info.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents