Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


Premiers signes du refroidissement global du climat.

Publié par jlduret sur 30 Novembre 2020, 10:54am

Catégories : #Réchauffement climatique

Premiers signes du refroidissement global du climat.

Lu ici

En 2015, funeste année de la fameuse COP21, j’avais contacté la mathématicienne Valentina Zharkova et nous nous étions souhaité longue vie pour pouvoir assister, donc de notre vivant, au refroidissement du climat prédit par ses travaux sur la modélisation de la « dynamo » solaire.

J’avais également eu des échanges de mails avec Henrik Svensmark pour obtenir quelques précisions au sujet de sa position relative aux travaux de Madame Zharkova. Svensmark a disparu de la scène scientifique, renié par les tenants du réchauffement climatique qui lui ont tari tous les financements qui auraient pu l’aider à préciser ses hypothèses sur l’action conjuguée de l’affaiblissement de l’activité magnétique solaire sur le flux du rayonnement cosmique galactique et de la modification concomitante du climat de la Terre.

Madame Zharkova a de son côté été attaquée par ceux qui mangent à la soupe de l’IPCC (GIEC), comprenez les climatologues auto-proclamés dont les travaux sont présentés de telle manière qu’ils confirment le dogme du réchauffement du climat et de l’effet de serre du gaz carbonique.

J’ai enfin été surpris il y a quelques jours en écoutant une conférence d’Étienne Klein de constater que ce physicien est un fervent partisan du réchauffement du climat provoqué par l’activité humaine. A-t-il renié en bloc les lois de Stefan-Boltzmann ? J’avoue que j’ai quelque peine à le croire. Mais sa position est compréhensible : si un physicien nie aujourd’hui que l’homme peut avoir un quelconque effet sur le climat de la Terre il est menacé par la vindicte populaire, en d’autres temps il aurait été condamné au bûcher comme le fut Giordano Bruno en son temps.

Il s’agit bien de la même situation car l’histoire se reproduit étrangement 

Svensmark a été condamné par les tenants du dogme climatique, Bruno a été brûlé par l’Eglise de Rome car ses thèses contredisaient le dogme de la Terre centre du monde. Où en sommes-nous aujourd’hui ?

Malgré les affirmations mensongères de quelques journalistes qui prétendent que les feux de taillis de Californie et ceux de la toundra du nord sibérien sont la conséquence directe du réchauffement du climat il y a néanmoins des observations satellitaires qui ne peuvent pas être contredites.

Celles-ci indiquent que depuis 20 ans le réchauffement du climat observé au cours des années 1970-2000 a cessé. Il s’agit du fameux hiatus déploré à demi-mot par les « spécialistes » de l’IPCC. Ces grands rédacteurs d’épais dossiers destinés aux décideurs politiques n’ont pas trouvé de nouveau modèle pour expliquer cet arrêt brutal du réchauffement du climat afin qu’ils s’en sortent la tête haute. Il ne leur reste plus qu’à « trafiquer » les données des diverses organisations météorologiques, utilisant le terme pompeux et vide de sens de normalisation de ces données, un peu comme le ministère des finances français « trafique » les données du chômage en fonction des variations saisonnières …

Les observations satellites

Pire encore d’autres observations satellitaires suivent par exemple l’évolution de la banquise arctique. Celle-ci a recommencé à prendre de l’ampleur : oublié le passage du nord-ouest ! Mais la confirmation de ce hiatus vient de l’évaluation de la couverture neigeuse de l’hémisphère nord toujours à l’aide de satellites d’observation et là il n’y a pas photo, pour utiliser une expression tout à fait appropriée. Depuis 20 ans la couverture neigeuse boréale augmente chaque hiver et cette tendance s’est considérablement accentuée ces 10 dernières années. La représentation graphique réalisée par le Global Snow Lab (GSL) de l’université Rutgers constitue les premières prémices du changement du climat vers un refroidissement :

Pour exprimer la variation de l’étendue de cette couverture neigeuse les scientifiques du GSL ont comparé les données à la moyenne couvrant la période janvier 1981-décembre 2010. S’il me reste encore quelques années à vivre je deviendrai alors de plus en plus attentif à l’attitude des pseudo-climatologues de l’IPCC mais aussi et surtout à celle des politiciens qui fondent toute leur politique économique sur des énergies ne produisant pas de gaz carbonique puisque ce gaz est supposé réchauffer le climat.

Il faudra malheureusement au moins une décennie pour que l’ensemble des peuples malmenés par ces idéologues de salon se rendent compte concrètement qu’ils ont été floués et appauvris sans raison en raison de ce dogme du réchauffement du climat, un climat qui continuera à suivre les tendances naturelles de l’activité solaire.

https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/09/05/rechauffement-climatique-episode-6-fraude-scientifique-par-omission-leffet-du-soleil/

https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/10/31/alerte-nous-entrons-dans-un-age-glaciaire/

https://climate.rutgers.edu/snowcover/chart_anom.php?ui_set=1&ui_region=nhland&ui_month=10

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

A.N. 04/12/2020 22:48

Et un dernier pour la route:
L'année 2020 pourrait être la plus chaude jamais mesurée en France

https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/climat/2020-pourrait-etre-lune-des-annees-les-plus-chaudes-en-france

jlduret 06/12/2020 09:37

Vous semblez confondre "les signes …" qui indiquent la survenue (peut-être) d'un refroidissement FUTUR et les températures passées de 2020 ? Quelle confusion mentale !!

A.N. 04/12/2020 22:41

https://en.wikipedia.org/wiki/Global_warming_hiatus
https://climate.nasa.gov/blog/2953/there-is-no-impending-mini-ice-age/
https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/rechauffement-climatique-fonte-permafrost-met-danger-climat-toute-planete-43336/

N.J. 30/11/2020 12:14

J'ai 76 ans, une excellente mémoire, et surtout des photographies depuis ma naissance, prises en toutes saisons. Je suppose que des archives plus pertinentes que les miennes démontreraient la supercherie ? Rendez-vous dans 75 ans -sans moi, hélas !

jlduret 30/11/2020 19:31

J'en ai 75 et ma mémoire ne suffit pas à prouver un fait scientifique comme celui (ceux) qui est défendu dans cet article. Personne ne nie qu'il y a eu un réchauffement climatique, mais les gens sérieux et scientifiques s'interrogent sur le bien-fondé de la responsabilité de l'homme et du CO2. Aussi respectables que soient nos souvenirs ils ne sont qu'à l'échelle de notre petitesse. Qui se souvient de notre planète glacée, qui se souvient des dinosaures, qui se souvient de la Manche asséchée qui même aujourd'hui se souvient de la Seine gelée comme la Tamise ? Alors vos souvenirs, comme les miens ne valent pas ni preuve ni science ni même raisonnement éclairé ; navré de vous le dire. Ouvrez vos yeux, vos oreilles, questionnez vous, lisez et réfléchissez et arrêtez de répéter les banalités que diffusent votre TV et vos journaux. BREF = PENSEZ PAR VOUS MEME. Bien cordialement entre anciens.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents