Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


L'écologie politique est une mystification

Publié par jlduret sur 12 Mai 2020, 18:27pm

Catégories : #Ecologie, #GIEC, #Réchauffement climatique

« On vous trompe énormément »

Dans son livre « On vous trompe énormément« *, l’auteur concentre en 130 pages une sorte de « catalogue » des tromperies actuelles venant de l’ « autorité » et présentées par elle comme uniquement destinées à préserver nos vies, notre avenir. 

Ces tromperies sont énormes ! Elles ont une couleur « scientifique » qui nous oblige à les accepter pour notre propre bien, pour l’avenir de la planète…. « scientifiques », elles obtiennent notre adhésion là où  la force brutale risquerait de nous révolter..

L’auteur montre comment l’être humain peut être manipulé, comment il est manipulé dans la pratique et le pourquoi de ces manipulations. Le pourquoi est facile à comprendre et l’auteur se contente d’ un exemple bien connu de nous tous : Al Gore hurle son anxiété devant le réchauffement climatique, la montée des eaux …. s’enrichit copieusement, s’est fait construire une magnifique villa au bord de l’océan….

Revenons à l’essentiel : depuis des années, mathématiciens et physiciens – le plus souvent retraités  pour ne plus risquer d’ennuis – nous démontrent que le rôle du CO2 dans le réchauffement actuel est une invention. Mathématicien, je fais cette démonstration et le GIEC lui-même calme le jeu, jeu devenu plus que ridicule à force de conjectures basées sur des théories sans cohérence…. mais ce jeu est rentable, très rentable, et ce n’est pas Al Gore qui dira le contraire !

Et j’ai été ravi de lire le petit livre de Thierry Godefridi qui dit en langage clair et avec de nombreuses références, comment l’être humain peut être amené à croire des « vérités » invérifiables, vérités souvent absurdes comme le « risque » pour la planète de chauffer entre…. 0,3°C et 10°C avant l’an 2100 ! 

Autant l’avouer : il m’est difficile d’expliquer des réalités physiques ou mathématiques à des profanes. Et quand je parle « effet de serre », « énergies dites vertes », mes interlocuteurs ne posent pas de question mais je vois dans leur regard : « OK, c’est ton opinion, ce n’est pas la mienne et je garde la mienne. » Comment leur faire comprendre qu’il ne s’agit pas d’une opinion mais d’une réalité scientifique vérifiable par toute personne instruite dans les domaines concernés ?

La réponse à ma question s’est trouvée dans le  livre concentré, à haute densité, de Thierry Godefridi. Il est clair, très lisible, comporte des chiffres mais pas de raisonnements inutilement compliqués pour le profane. Il est à lire par toute personne qui se pose des questions, personne qui n’aime pas le vague, le brouillard dit « scientifique », l’impossibilité de vérifier…. personne qui  n’aime pas être menée par le bout du nez par des « autorités » autoproclamées.

Après avoir collé une série de petites étiquettes dans le livre , je ne sais quel extrait présenter… ne puis que suggérer à mes lecteurs d’acquérir ce bref exposé plus que salutaire et qui ne coûte que 10€. Il est indispensable à tous ceux qui pensent à l’avenir… et même à ceux qui s’en moquent mais qui n’aiment pas être ridicules.

© Claude Brasseur pour Dreuz.info.

*En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents