Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


Google aurait fabriqué l’ordinateur quantique le plus puissant au monde

Publié par jlduret sur 22 Septembre 2019, 16:22pm

Catégories : #Quantique

Google aurait fabriqué l’ordinateur quantique le plus puissant au monde
 

Lu ici

Selon un rapport publié temporairement sur le site de la NASA hier, Google aurait réalisé un exploit informatique encore jamais atteint. La firme de Mountain View aurait en effet fabriqué l’ordinateur quantique le plus puissant du monde.

Plus performant que les plus gros super-calculateurs du monde

Le rapport a été très brièvement publié sur le site de la NASA dans la journée de vendredi avant de passer dans les mains du Financial Times. Ce dernier a eu le temps d’en extraire les principales informations que Google n’a pour l’instant pas encore commentées.

Selon le journal, le géant de la technologie prétend avoir réussi à concevoir un ordinateur quantique plus puissant que tous les supercalculateurs existants.

Le rapport des chercheurs indique que le processeur de leur machine aurait été capable d’effectuer un calcul mathématique en 3 minutes et 20 secondes que les ordinateurs les plus performants du monde auraient mis 10 000 ans à résoudre.

Pour illustrer encore davantage leur exploit, les chercheurs indiquent que le service de cloud de Google aurait mis mille milliards d’années à effectuer un calcul identique. 

« À notre connaissance, cette expérience marque le premier calcul ne pouvant être effectué que par un processeur quantique. », déclarent-ils dans leur rapport.

Le développement des ordinateurs quantiques s’accélère

Baptisée « Sycamore », la machine est équipée d’un processeur de 53 qubits. Il ne s’agit donc pas du plus puissant du monde puisque Google avait présenté une machine de 72 qubits l’année dernière. Microsoft et IBM travailleraient également sur des processeurs aux capacités similaires.

L’expérience décrite par Google demeure cependant un record jamais atteint. Les chercheurs expliquent que cette performance a été possible grâce à la stabilité exceptionnelle de l’ordinateur. 

Ce type d’ordinateurs ne risque pas d’être commercialisés de sitôt et ne présente pour l’instant aucun intérêt pour le grand public.

Néanmoins, ces machines pourraient considérablement accélérer le développement de l’intelligence artificielle, de l’industrie pharmaceutique ou encore la fabrication des batteries. 

Google affirme dans son rapport que la puissance de l’informatique quantique devrait maintenant évoluer à un « rythme doublement exponentiel ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents