Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


« Le Spectacle du monde » consacré au climato-réalisme !

Publié par jlduret sur 29 Juin 2019, 06:35am

 

par Benoît Rittaud.

Décidément ça bouge, en ce moment !

Le mensuel Le Spectacle du monde est ce mois-ci consacré à la critique de l’alarmisme climatique. Il rassemble des articles de Vincent Courtillot, François Gervais, Richard Lindzen, John Christy, Susan Crockford et votre serviteur. Il est en supplément du magazine Valeurs Actuelles de cette semaine, qui consacre sa « Une » à la question écologiste.

Après Causeur il y a quelques semaines, voilà donc un nouveau média français qui ose s’en prendre frontalement à la doxa carbocentriste. (Pauvre Aymeric Caron !)

Tant qu’on y est, j’en profite pour revenir sur Valeurs Actuelles, qui publie certains billets de moi au grand dam de certains. (Si vous n’êtes pas de ceux-là, vous n’avez pas besoin de lire ce qui suit.)

Il m’est parfois reproché d’accepter de collaborer avec Valeurs Actuelles, dont l’étiquette courante est celle d’une réincarnation de la Bête Immonde de Brecht. Par capillarité, je serais moi-même un crypto-fasciste, sûrement aussi négationniste des chambres à gaz que je le suis de la catastrophe climatique.

On n’est pas obligé d’apprécier Valeurs Actuelles, et je comprends ceux qui veulent rester « purs » en se tenant éloigné d’un magazine qui a en effet quelques casseroles. Je ne suis pas sûr qu’on aurait le même genre de pudeurs de gazelle s’il s’agissait, au hasard, de Médiapart (qui en connaît pourtant un rayon en terme de casseroles), mais bon.

Aucun média n’est parfait, et vous trouverez bien des choses à reprocher à Valeurs Actuelles (allez, voici le lien Wikipédia sur ses casseroles, histoire qu’on s’épargne les copiés-collés). Pour ma part, je leur reconnais les qualités suivantes :

  • C’est le premier média d’importance nationale à s’être intéressé sérieusement aux climato-réalistes, envoyant notamment un journaliste à chaque Contre-COP.
  • C’est le seul média qui a accepté de publier mes tribunes sur une base régulière (une dizaine pour l’instant), sans finir par ignorer mes envois au bout de deux ou trois.
  • Surtout : ils n’ont jamais tiqué quant au contenu que je leur ai soumis, même si celui-ci pouvait ici ou là sembler éloigné de leur ligne éditoriale. J’ai ainsi parlé positivement de Mai-68, défendu la construction européenne et même indirectement plaidé pour qu’on ne s’inquiète pas de la démographie des pays musulmans, sans que cela pose jamais le moindre problème.

Ceux qui insisteront pour coller une étiquette infâmante sur le front de quiconque approche ce magazine maudit n’oublieront pas de s’en prendre aussi à Benjamin Griveaux (ci-devant porte-parole du Gouvernement, qui lui a accordé l’an dernier une interview fleuve assortie de fort jolies photos), mais aussi à Ségolène Royal, auteur cette année d’un article spécialement écrit pour Le Spectacle du monde. (Une preuve ? C’est là.) Je vous laisse trouver d’autres exemples.

Conclusion : en attendant que Griveaux ou Royal soient accusés d’être devenus je ne sais quoi, soyons reconnaissant à ce magazine d’offrir une visibilité régulière aux climato-réalistes, ce que personne d’autre n’a le courage de faire. Ne boudons pas cet espace de liberté, et faisons en sorte qu’il soit le germe de quelque chose qui deviendra un jour plus grand.

PS : et n’oubliez pas le point essentiel du jour : la parution du Spectacle du monde. Du coup je vous remets Greta pour que vous y pensiez quand vous passerez au kiosque à journaux…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents