Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


E-santé : de la peau imprimée en 3D directement sur des plaies

Publié par jlduret sur 17 Mars 2019, 20:03pm

Catégories : #imprimantes 3D

 
fotolia clubic imprimante 3d


Une équipe de recherche américaine vient de mettre au point une imprimante 3D capable d'imprimer de la peau directement sur la plaie des patients

L'avenir de la greffe de peau résiderait-il dans une imprimante 3D ? C'est ce que laisse entrevoir la trouvaille d'une équipe de chercheurs du Wake Forest Institute for Regenerative Medecine. A la croisée de l'imagerie médicale et de l'impression 3D, cette nouvelle imprimante mobile pourrait révolutionner les techniques de greffe de peau en étant plus accessible et plus efficace.

 

Une imprimante 3D rapide et précise

En combinant de l'encre biologique aux cellules du patient, l'imprimante 3D permet de reconstituer les tissus de la peau à même le patient. Cette technique est d'autant plus intéressante et plus fiable qu'elle permet de superposer de façon précise, couche par couche, la matière permettant de reconstruire la peau endommagée.

Grâce à l'imagerie médicale, cette imprimante 3D peut ainsi modéliser et analyser la plaie qu'elle opère afin de viser juste et d'appliquer les couches de cellules de façon rapide et efficace.

 

Des résultats de cicatrisation bien meilleurs

Au-delà de l'efficacité opérationnelle de la machine, cette nouvelle imprimante 3D promet de faciliter les greffes de peau qui, dans le cas de grands brûlés ou de personnages âgées ou très malades, peuvent s'avérer aussi complexes que dangereuses.

Cette technique exigera un prélèvement de peau bien moindre par rapport à une greffe traditionnelle, et le processus de cicatrisation qui en découle se verra accéléré, passant de 4 à 6 semaines en moyenne à seulement 2 semaines avec cette nouvelle imprimante. Prochaine étape : tester l'appareil sur des humains...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents