Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


La nouvelle prouesse du robot humanoïde de Boston Dynamics est impressionnante

Publié par jlduret sur 12 Octobre 2018, 19:27pm

Catégories : #Robots

 

La désormais célèbre société conceptrice de robots, Boston Dynamics, améliore encore les capacités sportives de son robot humanoïde Atlas et en fait la démonstration en vidéo.

Boston Dynamics Atlas
 
Atlas, le robot bipède de Boston Dynamics. - Boston Dynamics

Si vous aimez les robots, vous connaissez forcément Boston Dynamics. Cette entreprise spécialisée dans la conception d'humanoïdes ou d'animaux motorisés multiplie les créations et se fait un plaisir de poster des vidéos de leurs dernières prouesses sur YouTube.

La dernière en date met en scène le bipède Atlas, déjà connu pour ses aptitudes à la courseses sauts périlleux arrières ou encore, plus triviale, sa capacité à soulever des objets.

Aujourd'hui, Atlas fait démonstration de ses talents d'adepte du parkour, une discipline sportive venue du milieu urbain qui consiste à gravir des murs, sauter de toit en toit, bondir par dessus des escaliers ou des murets, etc. tout en faisant quelques cabrioles et roulés-boulés au passage.

Pas question pour Atlas de pratiquer en milieu urbain, le robot doit se contenter d'un hangar dans lequel ses créateurs l'ont mis à l'épreuve.

Bien que le circuit parcouru soit court, la prouesse d'Atlas force l'admiration.

En fait, ce qui est le plus troublant, c'est la relative fluidité des mouvements exécutés par le robot, vraiment très similaires à ceux qu'un humain pourrait réaliser.

Pour s'orienter, Atlas fait appel à plusieurs caméras embarquées et marqueurs disposées sur le parcours, qui le renseignent sur la hauteur, la longueur ou encore le diamètre des embuches disposées sur son chemin. Ses informations sont ensuite analysées en temps réel par un logiciel qui, lui, se charge de contrôler les mouvements du corps. I

l peut ainsi réguler la force et l'amplitude des mouvements à effectuer par les membres robotisés pour éviter que l'humanoïde ne tombe ou ne trébuche.

A quand une compétition sportive officielle entre robots des différentes universités et entreprises spécialisées en la matière ?

Sources :
YouTube via The Verge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents