Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


Le contrat secret de Google pour suivre les achats en magasin

Publié par jlduret sur 3 Septembre 2018, 10:06am

Catégories : #Google

 

 

 

Google et Mastercard ont formé un partenariat secret pour déterminer si les publicités en ligne débouchaient sur une vente dans un magasin physique, a rapporté jeudi Bloomberg.

Aucune des deux sociétés n’a annoncé publiquement le partenariat commercial, qui a donné à Google un outil précieux pour mesurer les dépenses réalisées dans la vente de détail. Google a versé des millions de dollars à Mastercard pour les données, selon le site.

Google connecte publicités et achats physiques 

La révélation intervient alors que les inquiétudes montent quant à la quantité de données des consommateurs consommée par les géants technologiques tels que Google. Au début de cette année, Facebook a été fustigé pour l'affaire Cambridge Analytica, qui soulève des questions sur la gestion des données utilisateur par le réseau social.

Un représentant de Google a refusé de commenter le partenariat présumé avec Mastercard, se concentrant plutôt sur l’outil publicitaire lancé l’année dernière.

"Avant de lancer ce produit en beta l’année dernière, nous avons mis au point une nouvelle technologie de chiffrement qui empêche Google et nos partenaires de consulter les informations personnelles identifiables de nos utilisateurs respectifs" commente Google dans un communiqué. 

"Nous n’avons accès à aucune information personnelle provenant des cartes de crédit et de débit de nos partenaires, et nous ne partageons aucune information personnelle avec nos partenaires." Google ajoute que les utilisateurs peuvent se retirer du programme en utilisant les contrôles "Activité Web et App".

En annonçant son nouveau programme de mesure des ventes en magasin l’année dernière, Google expliquait que les partenariats avec des tiers lui permettaient de capturer 70% de toutes les transactions par carte de paiement aux États-Unis.

Google peut associer les dépenses en magasin à des publicités si un consommateur fournit son adresse électronique à l'enregistrement. Pour les consommateurs qui ne fournissent pas d'adresse électronique, Google s'appuie sur des fournisseurs tiers de données de transactions par carte de paiement.

Google collecte-t-il trop de données ?

Bloomberg indique que le processus débute lorsqu'un consommateur connecté à un compte Google clique sur une publicité pour un produit durant sa navigation Web, mais sans procéder alors à un achat.

Si ce consommateur utilise ensuite sa carte MasterCard pour acheter l'article dans un magasin physique sous 30 jours, la vente est signalée à l'annonceur qui a diffusé la publicité. L'annonceur obtient un rapport répertoriant la transaction dans une colonne intitulée "Chiffre d'affaires hors ligne" précise Bloomberg.

D'autres géants technologiques ont été sous le feu des critiques pour des scandales liés à la confidentialité des données. Au point de susciter certaines inquiétudes aux Etats-Unis, où la législation sur la protection des données reste peu contraignante.

Le Comité de l'énergie et du commerce de la Chambre a envoyé le mois dernier des lettres à Apple et Alphabet, la société mère de Google, pour s'informer sur la manière dont ces entreprises protègent la vie privée de leurs utilisateurs. Apple a fourni des réponses détaillées à chaque question. Alphabet n'a en revanche pas répondu.

Au début du mois, Associated Press signalait que les services Google sur les terminaux Android et les iPhone suivaient et stockaient les données de localisation, même lorsque l’historique de géolocalisation est désactivé dans les paramètres de confidentialité. Google aurait utilisé ces données de localisation pour cibler les publicités en fonction des emplacements spécifiques des utilisateurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents