Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


Des décennies d’activisme n’ont pas convaincu les Américains sur le réchauffement climatique

Publié par jlduret sur 20 Juillet 2018, 10:23am

Catégories : #Réchauffement climatique

 

 

ABC News a publié un sondage (1) qui montre ce que les Américains pensent du réchauffement climatique dû à l’action de l’homme. Ce n’est pas brillant. 

Le sondage de Langer Research Associates affiche des résultats qui ne plairont pas à ceux qui militent en faveur d’une « action » sur le réchauffement de la planète.

Alors que le sondage – parrainé par ABC News, Stanford University et Resources for the Future – a révélé que 74 pour cent des Américains croient que la terre s’est réchauffée au cours du siècle dernier, seulement 41 pour cent l’attribuaient aux activités humaines.

  • Près de 60 % des Américains ont déclaré qu’au cours des 100 dernières années, le réchauffement est soit entièrement naturel, soit causé tant par des facteurs naturels que des activités humaines.
  • Selon le sondage, ces croyances sont demeurées relativement inchangées depuis la fin des années 1990.
  • En fait, les positions américaines sur la science du climat ont peu changé au cours des 21 dernières années, malgré les centaines de millions de dollars consacrés à l’activisme climatique, à la promotion de l’énergie verte et à la diabolisation des combustibles fossiles.

Le sondage a également révélé que, de façon assez dérangeante pour les environnementalistes, les Américains continuent d’aimer l’industrie du charbon.

  • Soixante-six pour cent sont favorables à l’octroi d’allégements fiscaux aux centrales au charbon qui installent des épurateurs de cheminées – ce qui, ironiquement, ne contribue pas beaucoup aux émissions de CO2.
  • D’un autre côté, la plupart des Américains se sont opposés à l’augmentation des taxes sur l’électricité et l’essence.
  • Le sondage a révélé que 74 pour cent s’inquiètent de l’impact des réglementations contre le changement climatique sur les prix qu’ils paient pour les choses en général.
  • Même parmi les Démocrates et les gauchistes, six sur dix s’opposent à une augmentation des taxes sur l’électricité.
  • De même, seulement deux personnes sur dix sont très confiants que ces efforts réduiraient en fait le réchauffement de la planète, note ABC News.

En fin de compte, les enquêteurs ont conclu que « un public quelque peu sceptique, préoccupé par les coûts, résistant aux directives et incertain que les solutions proposées fonctionneront, nourrit des doutes quant à la meilleure façon de réduire les températures. »

Finalement, si les Américains, et le même sondage en France donnerait peut-être les mêmes résultats, doutent, c’est que peut-être que cette histoire défie le bon sens.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet

(1) http://www.langerresearch.com/wp-content/uploads/1198a1Global-Warming.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents