Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


5 solutions de crowdfunding adaptées aux PME

Publié par jlduret sur 5 Juillet 2018, 12:28pm

Catégories : #Crowdfunding, #Financement participatif, #Financement PME

5 solutions de crowdfunding adaptées aux PME
 

Vous voulez acheter une nouvelle machine de production ?

Vous voulez de nouveaux fonds ?

Ou au contraire vous cherchez de nouveaux projets où investir ?

Suivant vos besoins, votre banquier ou courtier favori ne pourra pas forcément vous aider. Pourquoi ne pas vous tourner vers le financement participatif ?

Financement contre don (ou contrepartie en nature), sous forme d’un prêt ou d’une entrée dans le capital, les différentes plateformes de crowdfunding sont particulièrement actives en France. En voici cinq qui visent plus particulièrement les PME.

Bolden : la solution rapide pour PME bien installée

Si vous êtes une PME avec déjà trois exercices comptables derrière vous, vous pouvez utiliser Bolden pour demander un prêt entre 20 000 et 500 000 € pour une durée de 3 mois à 4 ans avec un taux allant de 4 à 12 % par an. Avec des frais de montage de 2,5 à 4 % HT du prêt demandé et de gestion de 1 % sur le capital dû tous les ans.

 

 

Les prêteurs sont eux des particuliers, des institutionnels ou d’autres entreprises voulant investir à et en recevoir des intérêts. Et surtout Bolden propose des packs pour ceux qui veulent investir, mais ne veulent pas prendre le temps de sélectionner leurs projets. Un peu comme un conseiller financier proposant un portefeuille d’action à un épargnant.

Leasa : le leasing pour les professionnels

Stricto sensu, Leasa n’est pas une plateforme de crowdfunding. En revanche, elle permet aux professionnels d’avoir une plateforme unique pour accéder aux offres de leasing dans leur secteur. C’est une place de marché qui permet d’aller chercher sur le marché du financement la meilleure solution de leasing pour les clients de votre société. Son algorithme vérifie le taux de financement et les conditions générales du contrat.

 

 

Leasa prend en charge toute la gestion des bailleurs et montre au partenaire l’état des différents dossiers (étude, acceptation, niveau de paiement des clients). Pour l’instant, Nanceo la société à l’origine de Leasa travaille surtout avec le secteur paramédical, mais elle cherche à s’étendre auprès des éditeurs de logiciels et des spécialistes de la sécurité (informatique comme physique).

Wiseed : l’investissement généraliste

Start-up, PME ou TMI, coopérative, toutes peuvent chercher du financement pour leurs projets sur Wiseed. Il y a même une offre dédiée aux projets immobiliers. Ici, il ne s’agit pas de demander un prêt aux internautes, mais un investissement transcrit en forme d’actions, d’obligations ou de titres participatifs.

 

Pour les investisseurs, Wiseed propose des projets dans cinq grandes catégories : l’environnement, l’immobilier, la santé, le numérique et l’alimentation. En revanche, avant de pouvoir réaliser le moindre investissement, vous devrez vous inscrire dans la communauté. Ce qui vous permettra de discuter directement avec les dirigeants des sociétés sollicitant votre aide lors de séances vidéo en direct.

Happy Capital : investir local

Dédié aux start-up et à la PME, Happy Capital met l’accent sur le côté local des projets soutenus. Pour les entreprises voulant utiliser ses services pour obtenir des fonds propres, Happy Capital demande une levée de plus de 100 000 € avec une valorisation avant action supérieure à la levée, avoir une activité B2C ou B2B2C et être actif sur les réseaux sociaux.

 

 

En effet, si Happy Capital examine tous les projets quelque soit le stade de vie de la société, la plate-forme compte aussi sur les dirigeants du projet pour faire parler d’eux, même si elle a également des actions de communication importante comme les autres plates-formes de crowd equity.

Lendix : le prêt tout simplement

Spécialisée dans le prêt aux PME, Lendix a la particularité de mixer financement institutionnel à hauteur de 82 % et en provenance de particuliers. Les prêts vont de 30 000 à 5 000 000 € pour une durée de 3 à 84 mois.

 

L’intérêt d’avoir cette double source de financement est que les demandes de prêts sont examinées en 48 h sans avoir à déposer de caution personnelle. Pour les prêteurs particuliers, comme ils ne représentent pas le gros du prêt, l’investissement demandé est minime. On peut prêter à partir de 20 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents