Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


Et si on produisait de l’énergie propre à l’aide de cette turbine tourbillon ?

Publié par jlduret sur 27 Février 2018, 18:14pm

Catégories : #Energie propre

 
 

Crédits : Capture vidéo via Turbulent.be

Une société belge a mis au point une turbine à tourbillon capable de produire de l’énergie afin d’alimenter une soixantaine de foyers. Cette énergie est également propre, ce qui peut susciter un grand intérêt.

Baptisée Turbulent, cette turbine utilise les cours d’eau dans leurs petits dénivelés, un mode de fonctionnement qui ne nécessite pas de barrage et donc, aucune modification de la rivière. Côté production, Turbulent peut générer 100 kilowatts.

Sur son site Internet, la société Turbulent Hydro indique promettre une solution de décentralisation de l’accès à l’électricité et ce à moindre coût. Par ailleurs, la société affirme avoir peu d’exigences et pouvoir s’adapter à la plupart des endroits en vue d’une installation. La turbine prend également soin de la faune aquatique. Par exemple si un poisson s’engage sur le chemin de la turbine, celui-ci survivra car la vitesse de rotation est faible, tout comme les changements de pression.

Le but de la start-up belge est à terme de remplacer les anciens moulins à eau par les turbines à vortex dernier cri de sa conception. Un projet de grande envergure, car en Europe environ 350 000 sites potentiels ont déjà été identifiés.

Jasper Verreydt, chef de la société Turbulent Hydro, a été interrogée par le site CleanTech Republic :

« Notre turbine est très différente. D’abord parce qu’elle utilise le principe du vortex, qui offre une efficience mécanique optimale, même avec une petite chute d’eau (3 mètres suffisent). Ensuite parce qu’elle ne nécessite pas de travaux de génie civil (pas de barrage) et qu’elle laisse passer les poissons. »

Outre l’intérêt écologique, l’intéressé tente également de montrer le côté économique :

« Avec un retour sur investissement de l’ordre de 5 ans, et la perspective d’auto-consommer 100 % de sa production, nous pensons que notre turbine présente un intérêt commercial évident. »

Afin de se faire une idée du fonctionnement du dispositif, voir la vidéo ci-dessous :

Sources : PositivR – Koreus – CleanTech Republic

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents