Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


En 2018, vous pouvez désormais vous faire soigner à distance par votre médecin !

Publié par jlduret sur 12 Janvier 2018, 11:10am

Catégories : #Télémédecine

 

Les actes de consultation à distance sont voués à se démocratiser.

En effet, en 2018, le parcours de soin numérique est simplifié et l’année marque l’avènement d’une avancée de taille puisque le projet de loi de financement de la Sécurité sociale prévoit de faire rentrer la télémédecine dans le droit commun.

 

Télémédecine - e-santé - Télésanté - Santé numérique

Démocratiser la télémédecine et les actes de consultations à distance en France

La nouvelle loi de la Sécurité sociale prévoit un remboursement des actes de téléconsultation, en d’autres termes, les médecins pourront utiliser les technologies du numérique pour réaliser une consultation et facturer leurs actes comme des actes médicaux classiques.

Cette nouvelle loi sur la télémédecine est une reconnaissance par l’Etat de la modernisation progressive du système de santé, et des outils pensés par des industriels de santé pour être mis au service des patients et professionnels.

Télémédecine - e-santé - Santé numérique - TélésantéCes outils technologiques ne prétendent pas remplacer la consultation médicale, il s’agit davantage d’auxiliaires de santé au service de l’amélioration de la prise en charge du patient.

Lire aussi : [Livre] : « Télémédecine en EHPAD – Les clés pour se lancer » de Nathalie Salles

Consultations à distance : pour ou contre ?

La démocratisation de la télémédecine fait cependant débat. D09’une part, certains médecins de la « vieille génération » se montrent peu enclins à l’usage des nouvelles technologies, et de manière générale suspicieux à l’égard de ces patients ayant acquis des connaissances médicales hors du champs traditionnel de la consultation.

D’autre part, certains médecins sont plus réceptifs et considèrent la télémédecine comme un moyen de décharger les urgences, d’alléger leur emploi du temps et de lutter contre les déserts médicaux. Les actes de télémédecine peuvent également permettre d’éviter les déplacements inutiles dans les centres hospitaliers parfois engorgés.

Lire aussi : Vendée : 7 EHPAD se lancent dans la téléconsultation pour leurs résidents

Le déploiement de la télémédecine en régions

Santé numérique - e-santé - Télémédecine - TélésantéUn programme national de numérisation du système de santé prévoit le déploiement de la télémédecine en région. Le gouvernement a prévu d’allouer 50 millions d’euros pour mettre en place ces nouveaux programmes de télémédecine, 420 millions d’euros dans la modernisation des systèmes d’information des hôpitaux et 130 millions d’euros dans les programmes e-patient.

Les structures de soin et de santé adopteront donc de nouveaux outils et les pouvoirs publics seront chargés de veiller à ce qu’ils aident au décloisonnement des structures actuelles, jugées encore trop organisées « en silos ».

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents