Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


Les incendies en Californie = le dérèglement climatique bien sûr !!

Publié par jlduret sur 18 Décembre 2017, 12:25pm

Catégories : #Réchauffement climatique

Faites de la fumée, on croira au feu !
 

Il est impossible de démontrer que les planètes n’ont pas d’influence sur notre destinée.
Il est donc possible qu’elles en aient une.
Si c’est du domaine du possible, il y a une probabilité non nulle que ce soit le cas.
Comme c’est probable alors il est démontré que les planètes influencent la vie des gens sur terre.
Vive l’astrologie !

Voilà l’état zéro de la logique ascientifique dans laquelle notre société baigne.

Les incendie de Californie ne sont bien sûr pas dus à un aménagement du territoire défaillant et au manque d’entretien des sous-bois et de fauchage des broussailles et autres herbes folles, le gouverneur de cet état « sait » que la cause en est le réchauffement climatique, tout comme la mort de vieux ours polaires malades, ou l’inondation de zone inhabitables mais néanmoins construites au Texas ou dans les Caraïbes.  

La guillotine climatique va nous tomber sur la nuque sitôt que le réchauffement sera supérieur à 2 °C (ou serait-ce déjà dès 1,5 °C). Investissons en masse dans la durabilité de la catastrophe ! Sacrifions vite, fort et bien les générations futures à l’autel du mythe climatique. Héritières de notre culpabilité, l’insouciance leur est interdite à tout jamais, que la neurasthénie soit !

Plus c’est gros plus ça paie, en tous cas parmi les plus crédules de cette espèce dite douée d’intelligence et de conscience.

Réfutez, réfutez ! vous ne ferez que confirmer l’existence du problème. Embourbez-vous dans des arguments solidement étayés, vous serez détesté comme un intellectuel hautain n’ayant aucune empathie pour les malheurs des peuples.

Allez au fond des choses, perdez des heures à expliquer pourquoi une petite phrase imbécile reste imbécile, vous ne ferez que confirmer l’idée qu’il y a du feu sous cet enfumage.  

Plus on en parle, plus c’est vraisemblable.

Quand reviendra-t-on à la raison ? hélas pas avant qu’il ne soit trop tard !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents