Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


La fin des parcs éoliens allemands avec le coup d'arrêt aux subventions

Publié par jlduret sur 31 Octobre 2017, 23:26pm

Catégories : #Eoliennes

La fin des parcs éoliens allemands avec le coup d'arrêt aux subventions
 

Une étude allemande  du "Centre de recherche Helmholtz sur l'Environnement" basé à  Leipzig  vient d'être publiée 

Elle  montre que le parc éolien allemand qui est la clé de la Transition énergétique de ce pays, est vieillissant 
La fin des subventions, conduit inexorablement à la fermeture d'un quart de celui-ci à l'horizon 2023 sans espoir de le voir remplacé
Le prix de l’électricité du  marché ne permet pas de  rentabiliser des nouvelles installations
On peut espérer que les dirigeants de la France finiront par re rendent compte  l'impasse dans  laquelle ils conduisent notre pays en voulant l'envahir par de  nouvelles éoliennes. 
On peut souhaiter que tous ceux qui ressassent  depuis des années que la "France est en retard sur l'Allemagne" concernant la Transition energétique ouvrent  enfin les yeux et réalisent la stupidité de leurs propos.

 

https://www.zdf.de/nachrichten/heute/auslaufendes-eeg-gefahr-fuer-windkraftanlagen-100.html
 

http://epaw.org/echoes.php?lang=fr&article=n652
 

L'énergie éolienne est (était?) l'élément le plus important de la transition énergétique verte de l'Allemagne

La fin des subventions pour les éoliennes pour les plus anciennes menace d'innombrables parcs éoliens.

En 2023, plus d'un quart des parcs éoliens terrestres allemands auront disparu.

 

Plusieurs milliers d'éoliennes en Allemagne devraient être fermées au cours de la prochaine décennie car elles ne recevront plus de subventions.

"Si les prix de l'électricité n'augmentent pas au cours de la prochaine décennie, seules quelques usines survivront sur le marché sans subventions", indique une analyse du cabinet de conseil basé à Berlin, Energy Brainpool.

 

Cette évaluation est partagée par la plupart des professionnels. "En tout cas, d'ici 2020, la fermeture des installations existantes est plus ou moins prévisible", conclut un article de plusieurs économistes du Centre Helmholtz pour la recherche environnementale à Leipzig.

 

Le point d'achoppement est le prix de l'électricité de 2021, que personne ne connaît aujourd'hui.

Les anciennes éoliennes qui fonctionnent depuis 20 ans ou plus perdront leurs subventions en vertu de la loi sur les énergies renouvelables (EEG), mais pas leur permis d'exploitation.

Elles pourraient continuer à produire de l'électricité si elle étaient rentables.

Comme toutes les anciennes technologies, après 20 ans d'usure, les éoliennes sont sujettes aux réparations et demandent plus d'entretien que les nouveaux produits.

 

Les coûts d'exploitation sont également plus élevés. Le prix actuel de l'électricité d'environ trois cents € le kilowatt-heure ne suffirait pas à faire fonctionner les parcs éoliens - avec peut-être quelques exceptions dans des endroits particulièrement bien situés.

 

En 2021 seulement 5 700 éoliennes d'une capacité de 4 500 mégawatts seront fermées.

Dans les années suivantes, de 2 000 à 3 000 mégawatts seront déclassés par an .

 

L' Association allemande de l'énergie éolienne estime que d'ici 2023 environ 14 000 mégawatts de capacité installée auront disparu.

Ce serait plus d'un quart de la capacité actuelle d'énergie éolienne terrestre qui serait éliminée.

 

Le plan d'expansion prévu pour l'énergie éolienne terrestre prévoit l'installation de 2 900 mégawatts d'énergie en 2020 et les années suivantes. Mais c'est du brut, pas du net.

Les installations déclassées et démantelées ne sont pas prises en compte. À la lumière de la situation actuelle, il y aura plus plus de capacité éolienne qui sera déclassée que de nouvelle capacité ajoutée.

L'énergie éolienne terrestre diminuerait et ne croîtrait pas.

 

FED a assuré la traduction du texte allemand du 31/10/2017

FED a assuré la traduction du texte allemand du 31/10/2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents