Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


Comment les chercheurs préparent l’arrivée massive des drones de livraison

Publié par jlduret sur 11 Décembre 2015, 17:48pm

Catégories : #drones, #livraisons automatiques

Comment les chercheurs préparent l’arrivée massive des drones de livraison

Selon Amazon et consorts, l’avenir du transport et de la livraison appartient aux drones

Mais avant cela, il y a un énorme problème technique à résoudre: comment gérer la circulation d’une grande quantité de drones civils en milieu urbain ? Ou, autrement dit, comment éviter les collisions de drones dans un espace relativement réduit ?

Système de contrôle aérien complètement automatisé

La NASA et l’université de Stanford se sont associées pour trouver une solution et ils viennent de présenter leurs premiers résultats.

Leur idée est de créer aux Etats-Unis un système de contrôle de la circulation aérienne totalement automatisé, capable de gérer la sécurité de plusieurs centaines de milliers de vols de drones par jour.

C’est en effet l’ordre de grandeur retenu par les chercheurs pour le jour où les drones seront utilisés pour la livraison de paquets.

D’après les chercheurs, un tel chiffre exclut d’emblée une gestion purement humaine du contrôle aérien.

Actuellement, l’aviation civile américaine emploie 15.000 personnes pour surveiller 87.000 vols quotidiens. « Vous n’allez pas employer 30.000 personnes de plus juste pour gérer le trafic des drones. Ce n’est tout simplement pas faisable », explique le chercheur Hao Yi Ong, dans un article publié par l’université Stanford.

"Drones embouteillages"

Ce qui rend la sécurité des drones si difficile à gérer, c’est le fait qu’ils peuvent être nombreux à arriver au même endroit au même moment, à la suite par exemple d’une série de commandes.

Une telle situation n’existe pas dans l’aviation classique, où les collisions n’impliquent que très rarement plus de deux avions.

Selon M. Ong, la complexité du problème de gestion des collisions augmente de façon exponentielle avec le nombre d’engins impliqués. Il faut donc de la puissance de calcul pour pouvoir le résoudre en temps réel.

Un million de simulations déjà réalisées

Pour y arriver, le chercheur décompose le problème de collision en analysant les trajectoires des drones deux par deux et déporte ensuite le calcul dans le cloud.

Un serveur récupère ensuite les résultats et détermine, en fonction de cela, la meilleure solution. Hao Yi Ong a réalisé un million de simulations pour tester son approche, avec un nombre variable de drones en collision potentielle.

Le bilan est très positif : il ne faudrait ainsi que quelques millisecondes pour gérer le vol d’une douzaine de drones dans un cul-de-sac.

Evidemment, les recherches ne sont pas encore terminées

Beaucoup d’autres aspects doivent encore être pris en considération comme les pannes ou la météo.

La NASA estime pouvoir finaliser leur système de contrôle aérien pour drones d’ici à 2019.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents