Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog de jlduret

Le Blog de jlduret

Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! Depuis Socrate, le devoir du penseur n’est pas de répéter la doxa du moment mais de la questionner. Sans cette liberté d’exprimer opinions et pensées, point de démocratie.


Les pilotes d'Airbus (futurs) ne verront plus la piste

Publié par jlduret sur 7 Juillet 2014, 11:34am

Catégories : #Curiosité

Les pilotes d'Airbus (futurs) ne verront plus la piste

Les pilotes "en fond de cale"

Jusqu’à il y a quelques années, l’idée de construire un avion avec un cockpit sans aucune fenêtre aurait sans doute fait paniquer les gens, mais grâce aux progrès majeurs dans la technologie, c’est en fait une conception que Airbus envisage de développer. Et qui plus est, le pilote pourrait être délogé dans une autre partie de l’avion.

Dans une demande de brevet publiée par le constructeur aéronautique la semaine dernière, et relayée par Gizmodo, explique que disposer du poste de pilotage à l’avant de l’avion réduit considérablement ses qualités aérodynamiques, exigeant une structure pour l’abriter. En outre, la lourdeur des fenêtres et ses renforts augmentent considérablement le poids total de l’avion, réduisant nettement la consommation de carburant .

Dans cet esprit, Airbus prévoit de déplacer le poste de pilotage « au sein d’une zone non utilisée de l’avion », ce qui suggère des endroits tels que la partie inférieure de la queue verticale ou en dessous de la zone de la cabine principale, comme le montre l’image ci-dessus.

Caméras et hologrammes à la place des "fenêtres"

On peut espérer qu’une abondance de systèmes de sauvegarde soient mis en place pour faire face aux dysfonctionnements des écrans, bien que sans doute le pilotage automatique pourrait être activité dans des extrêmes circonstances. Le brevet parle aussi d’hologrammes de systèmes météorologiques ou des objets sur le terrain (quand l’avion est au sol) qui sont projetés sur les écrans embarqués dans l’avion, avec des superpositions « permettant d’améliorer la perception du pilote de la scène à l’extérieur, augmentant ainsi la sécurité ».

Alors, comment les pilotes vont voir où ils vont ? Bien évidemment, la technologie est la réponse. Les caméras embarquées serviront à combiner la vidéo en temps réel avec les données pré-enregistrées pour fournir aux pilotes toute l’information visuelle dont ils ont besoin, et offriront une conception visant à « plonger le pilote dans un univers en trois dimensions ».

Reste à savoir quand et comment Airbus proposera un tel système. Fini de dire coucou au pilote par la fenêtre du cockpit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents